Pourquoi j’arrête (encore) le cheval.

Salut à tous,

 

Après un assez long moment d’absence je reviens pour discuter et relancer un peu le blog. Si vous me suivez sur Facebook (ici), vous saurez que j’étais à la recherche d’une demi-pension à la rentrée, dans le but de rester en selle en attendant l’arrivée de ma pouliche, continuer d’alimenter le blog (tests de produits, de matériel etc…), ainsi que m’évader.

Mais voilà, on en arrive aux limites du concept de la DP. On n’est pas forcément toujours en accord avec les façons de faire, et c’est parfois difficile de fermer les yeux et de continuer comme si de rien n’était. J’ai une vision de la vie équilibrée dont le cheval à besoin, et quand ça diverge de mes opinions et que je ressens un certain mal-être de l’animal que je côtoie, j’ai du mal à me voiler la face. Donc je préfère arrêter.

Beaucoup de propriétaires sont maladroits, et ne veulent pas faire mal, mais bien souvent ils le font malgré eux. Plus je me documente sur les chevaux et leurs besoins, moins j’arrive à monter n’importe où, n’importe quel cheval et n’importe comment, avec n’importe quel matériel dans n’importe quelles conditions. Je deviens exigeante, et j’ai le sentiment de ressentir les choses, même si je n’arrive pas toujours à bien les interpréter. Et quand je ressens une gène, ça fait tilt et je bloque.

De plus, depuis que j’ai connu la vie de propriétaire, j’ai énormément de mal à m’investir avec d’autres chevaux. J’ai ma pouliche qui m’attends sagement à l’élevage, et je me dis qu’il faut que je reste patiente. Donc j’ai pas envie d’acheter les fringues ou le matériel dont je vous parle sur le blog, car je n’en aurait simplement aucune utilité (puis j’ai pas les sous ahah).

A côté de ça, étant étudiante, redoublante qui plus est, j’ai énormément envie de valider mon année si vous voyez ce que je veux dire. Et l’hiver est là, je me pèle, je perd du temps dans les transports pour aller aux écuries, sans franchement me faire plaisir au final. J’ai pas non plus spécialement les moyens de mettre beaucoup dans mes loisirs actuellement, par conséquent, j’arrête le cheval jusqu’à la fin de mon année scolaire.

Je ne verrais pas non plus ma pouliche avant Mai 2017. Mais elle est tellement bien où elle est que ça me met du baume au coeur de la savoir entre de bonnes mains dans le meilleur environnement possible pour elle.

Finalement, l’équitation c’est ça. Savoir éviter l’égoïsme et les faire passer avant nous. Donc je vais essayer de continuer à alimenter mon blog, de me documenter, de mûrir un de mes projets en rapport avec le cheval (dont je vous parlerai peut être prochainement), définir mon avenir professionnel et personnel, laisser grandir mon bébé poney, et surtout, être heureuse. Avec ou sans les chevaux pendant un certain temps, car ce n’est que temporaire.

J’espère que votre vie au poney et votre vie personnelle va bien en cette période festive, et je vous retrouve bientôt pour de nouveaux articles. 

Danaë  🙂

image1

Gooey (6 mois) et sa maman, Novembre 2016.

7 réflexions sur “Pourquoi j’arrête (encore) le cheval.

  1. L'instant Equin dit :

    Mais qu’elle est belle cette petite photo en fin d’article! 🙂 Je ne peux que partager ce que tu dis là. C’est vrai qu’au plus on en apprend sur leur comportement, sur leur mode de vie, au plus on a envie de s’adapter à eux et d’arrêter d’être égoïste 🙂 Tu as raison de prendre le temps. J’ai eu mon jeune à ses 6 mois, j’ai attendu ses 4 ans pour monter dessus… Je ne regrette pas d’un pouce toutes ces années à pied! Au contraire, c’était juste génial! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Thébaine dit :

    Décision courageuse, c’est pas forcément facile de faire passer son éthique avant sa passion. Mais c’est vrai que monter à cheval n’est pas obligatoire pour vivre cette passion et continuer à apprendre ^^ c’est l’occasion rêvée de dévorer plein de livres, et je suis sûre que tu trouveras plein de manières d’alimenter ce blog en attendant ta jolie pouliche 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Danaë dit :

      Merci pour ton commentaire 🙂
      J’ai justement ma petite liste de livres que j’ai bien envie de dévorer, mais là avec les cours à côté c’est compliqué. Je garde ma wishlist et ça ne saurait tarder ahah

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s